Comparutions immédiates

Les cas de cambriolages en correctionnelle ne sont pas si fréquents, tant les voleurs sont habiles. Une même équipe se trouve rassemblée dans le box : deux hommes, Dario et Erdjan, et une femme, Luana, tous trois jeunes, sveltes, le visage fermé et un peu las.

Les victimes, une médecin et une retraitée, habitantes du 16e arrondissement de Paris, sont absentes à l’audience mais une bataille de chiffres s’engage entre leurs avocats et celui de la défense autour du butin disparu et du préjudice moral.

« Ma cliente, une femme médecin de 39 ans, est très choquée. Elle vit dans la crainte de rentrer chez elle et d’aller au travail, de peur d’être assaillie par une nouvelle effraction. Le mur du dressing a été arraché et le coffre enlevé. »

Elle réclame 13 800 euros pour les objets volés et la réparation du coffre, 10 000 euros au titre du préjudice moral. La retraitée demande 6 500 euros pour les bijoux de famille disparus, les dégradations et 3 000 euros pour le préjudice moral.

L’avocat des prévenus pointe l’absence de justificatifs pour la seconde et conteste les calculs de la première :

« Pour la Swatch, le coffre, les costumes Hugo Boss, j’ai fait l’addition : 2 500 euros, pas 6 000 ! Pour le préjudice moral, 10 000 euros alors que la victime n’était pas présente ? On applique 500 euros, en général, pour ce genre de faits. »

Dario, depuis son box, estime lui aussi que c’est exagéré et annonce d’un air navré :

– Je ne m’engagerai pas à rembourser au-dessus de 100 euros.
– Monsieur ! Ce n’est pas vous qui fixez la peine, s’énerve la présidente.
– Je suis désolé, si je peux rembourser la victime un peu, je le ferais…

Dario, Erdjan et Luana, sont condamnés à verser solidairement 10 600 euros à la médecin, 5 000 euros à la retraitée, et 1 000 de préjudice moral à chacune. Ils retournent en prison purger leur peine fixée depuis juin 2015, entre 12 et 18 mois chacun.

Pierre Anquetin sur Place du tribunal

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s